25 COMMENT S’EST FAIT #MarchMeetTheMaker :

25 COMMENT S’EST FAIT #MarchMeetTheMaker :

Aujourd’hui je m’attarde sur la finition des bijoux. Souvent les clients me disent : « Là c’est la même matière que là ? » en montrant différents types de bijoux. Eh oui ! Selon le rendu que je souhaite je travaille la pâte différemment avant cuisson : soit lisse, soit texturée. Si elle est texturée, elle sera mâte après cuisson. En revanche, si elle est lisse, elle pourra avoir un rendu mâte ou brillant.

 

Dans tous les cas, un ponçage est nécessaire pour arrondir les angles et adoucir les petites anomalies de surface. Le brillant, je l’obtiens de deux manières : soit à l’aide de vernis, soit en continuant le ponçage à l’aide de papiers très fins (pour les connaisseurs je commence aux grains 600, puis 800, 1000, 1200, 1500 pour finir par 2000, 2500 et enfin 3000) et en polissant à l’aide d’un disque en flanelle. Toute la brillance de la pâte apparaît. C’est surprenant ! C’est ce que je vous montre en vidéo aujourd’hui.

 

#patepolymere #polymerclay #ponçage #poncage #lustrage #brillance #CestTropBeau #atelierjolissime

23 Photographie #MarchMeetTheMaker

23 Photographie #MarchMeetTheMaker

Pour mettre en valeur mes créations, il m’a fallu acquérir une nouvelle casquette, celle de photographe. Pas si simple figurez-vous ! On fait des essais. On tâtonne. On s’équipe petit à petit… Je me suis acheté un petit studio photo, un pied d’appareil et je me suis lancée !

 

Les premiers clichés n’étaient pas folichons mais je me suis plutôt bien améliorée.

 

Une fois les photos prises, la prochaine étape est le traitement sur l’ordinateur. C’est une étape indispensable pour obtenir un joli rendu en jouant sur la luminosité et le contraste afin que les couleurs représentent au mieux la réalité. Pour cela, je me suis formé toute seule comme une grande (merci les tutos sur la toile) sur un logiciel de traitement d’images (je travaille avec Gimp).

 

Figurez-vous que tout cela m’a même donné envie d’aller plus loin ! J’ai pris quelques cours de photos pour apprendre à manipuler mon appareil et j’adore prendre des photos ! Comme quoi, c’est super enrichissant d’être auto-entrepreneur !

 

22 OUTILS ET MATERIEL #MarchMeetTheMaker

22 #MarchMeetTheMaker : OUTILS ET MATERIEL

 

Voilà le matériel que j’utilise pour le modelage de mes bijoux. Les indispensables étant le scalpel, la lame de cutter, le rouleau et la machine à pâte (vous savez, celle qu’on utilise en cuisine pour fabriquer des tagliatelles et autres pâtes ? Eh bien c’est la même machine 😉).

 

Ensuite il y a :

  • un assortiment d’emporte-pièces (ça j’en n’ai jamais assez, j’en achèterais toutes les semaines si je m’écoutais, j’adore varier les formes mais avec un bon scalpel et e l’imagination, on fabrique ce que l’on veut !),
  • quelques outils de modelage
  • et tout un tas de plaques ou d’objets de textures différentes (on peut les acheter toutes faites comme celles sur la gauche de la photo en silicone ou en plastique ou alors être inventif et détourner des objets de la vie de tous les jours comme un portefeuille, un filet de clémentine, un emballage de tarte industrielle, de la dentelle…).

 

Vous voyez, il y a relativement peu de matériel ! Une bonne plaque de travail qui supporte les découpes sans s’abimer, un four stable en température et hop, on est équipé pour travailler la pâte polymère !

21 CHANGEMENT #MarchMeetTheMaker

21 #MarchMeetTheMaker : CHANGEMENT

Voici un bijou intelligent ! Il est modulable en fonction de vos envies.

Aujourd’hui pour aller bosser, vous portez votre chemisier préféré, col ouvert, et vous souhaitez un collier discret : portez le collier court.

Vous préférez mettre votre petit pull super sympa, tout simple mais vous vous dites « il manque un petit truc » ? Mettez le sautoir.

Enfin, vous avez une soirée et vous voulez faire sensation ? Osez la version double rang de votre super sautoir !

Vive le changement !

20 MARKETING #MarchMeetTheMaker

20 #MarchMeetTheMaker : MARKETING

Aujourd’hui, je vous parle de l’une des branches du marketing : la communication avec mes canaux de diffusion d’informations. N’ayant pas de boutique physique, il est parfois difficile de me retrouver. Vous croyez ? Mais non !

Afin de ne manquer aucun rendez-vous, ventes ou nouveautés, il est possible de vous inscrire à la liste de diffusion Jolissime et vous recevrez par email tout ce que vous ne devez pas manquer ! Pour cela, c’est simple : laissez-moi votre adresse email directement en envoyant un email à contact@jolissime.fr , ou par message privé sur les réseaux sociaux ou encore lorsque l’on se croise en expo. Ainsi on restera en contact !

Vous êtes une personne « connectée » ? Vous pouvez aussi liker la page @jolissime sur Facebook ou suivre les comptes @jolissimebijoux sur Instagram ou sur Twitter.